Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4 / 5

Russell Banks est particulièrement brillant lorsqu'il s'agit de rentrer dans la peau de ses personnages. Dans De Beaux Lendemains, l'histoire tourne autour de l'accident mortel d'un bus de ramassage scolaire. Tourne autour, car chacun des personnages - ils sont quatre - raconte l'histoire de son propre point de vue.

Le sujet principal de ce livre est la question de responsabilité. L'avocat Mitchell Stephens est le personnage autour duquel la responsabilité, les coupables et les raisons du drame gravitent. Mais ce n'est pas lui le maillon essentiel de la chaîne. Et c'est ce que Russell Banks veut nous montrer très subtilement. Chacun des personnages, à son tour, aura sa part de responsabilité dans l'après-accident, car chacun devra vivre avec cela, une perte, une culpabilité, un désir de vengeance ou un handicap.

Le récit m'a laissait une impression de crescendo pour atteindre le paroxysme avec l'histoire de Nicole Burnell, qui montre le pouvoir du pardon, avec une mélancolie indescriptible.

Tag(s) : #Littérature américaine

Partager cet article

Repost 0