Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 / 5



La référence

Les Vikings, cela peut sembler - et était certainement à l'origine - un lointain rêve de petit garçon qui aime bien les barbares nordiques avec leurs casques en forme de tête de loup, leur peau d'ours sur les épaules et qui faisaient tournoyer leur hache ensanglantée avec une fureur démoniaque.

Mais le rêve a vite disparu à la lecture de cet essai. Bien sûr, il reste les histoires de vengeances interminables : A tue B. C, frère de B, tue A. D, père de A, tue C. E, cousin de C, tue D. Et ainsi de suite... L'héroïsme primaire, les histoires fumeuses de destin et d'honneur, tout ça pourrait faire des sagas islandaises un monde répugnant où l'humanité retrouve tout ce qu'elle possède de barbarie.

Pourtant, rien de tout cela dans les sagas islandaises. Régis Boyer, avec son talent, sa connaissance prodigieuse des langues scandinaves, de la culture de l'Europe du Nord, transmet sa passion dans son intégralité au lecteur. Et, on comprend enfin, que les histoires héroïques sont un prétexte à une langue scaldique virtuose, une transmission du savoir, avec poésie, avec rudesse, avec cette ambivalence vertigineuse qu'on ne retrouve que dans l'être humain, dans ses espoirs, dans ses pensées, dans ses actes.

Ne nous y trompons pas : cette ouvrage est un essai érudit à destination de quelques experts, historiens ou passionnés de littérature médiévale. Mais le lecteur lambda que je suis, y trouve également une synthèse commentée de la saga islandaise, un florilège des éléments d'une culture qui est encore totalement (ou presque) ignorée en France, mais qui, avec l'approche si particulière des sagnamenn qui nous offre une nouvelle vision du monde, nous permet de comprendre, ou au moins d'appréhender, un grand nombre des conflits qui perdurent aujourd'hui encore.

Côté plaisir de lecture, difficile de mettre plus que 3, compte tenu de la difficulté d'assimiler toute cette culture, le vocabulaire, les noms.
Tag(s) : #Essais

Partager cet article

Repost 0